Prendre Soin de Notre Enfant Intérieur

J'ai envie de vous faire découvrir, un extrait du livre Le drame de l'enfant doué, Chapitre "Tout plutôt que la vérité" d'Alice Miller. Ce livre m'a aidé à faire des prises de conscience, de prendre soi de moi et de grandir.
 
"Nous ne pouvons rien changer de notre passé, faire que les dommages qui nous ont été infligés dans notre enfance n'aient pas eu lieu. 
 
Mais nous pouvons nous changer, nous 'réparer', regagner notre intégrité perdue. 
 
Pour cela, il nous faut décider de considérer de plus près le savoir que notre corps a emmagasiné sur les événements passés, et à le faire émerger à notre conscience. 
 
Cette voie est certes inconfortable, mais c'est la seule, semble-t-il, qui nous permette de sortir enfin de l'invisible prison de notre enfance et de nous transformer, d’inconsciente victime du passé, en un homme ou une femme responsable, qui connaît son histoire et "vit" avec elle."
 
Dans cet extrait nous retrouvons des messages d'espoir de mieux-être, de prendre la responsabilité de sa vie et de devenir un parent pour soi-même, respectueux, bienveillant et aimant inconditionnellement toutes les facettes qui composent notre Être.
Ces messages résonnent avec les objectifs des huiles essentielles utilisées en séances de Technique Sensorielle Olfactive(*). 
 
Découvrir les objectifs de la T.S.O :
  • faire émerger à la conscience les souffrances de notre histoire passé et/ou présente, pour les transmuter en force, et vivre enfin notre propre vie, 
  • s'accepter avec toutes nos facettes, nos ombres et nos manques..., 
  • regagner sa liberté et retrouver l'estime de soi, sa valeur personnelle et la confiance en soi, 
  • s’appuyer sur nos ressources, répondre à nos besoins et nos attentes,
  • devenir autonome et responsable,
  • et oser vivre sa vie et sa vérité.
« Je vous souhaite de vivre votre vie, telle que vous l'avez imaginée, et ne laissez personne d'autre que vous vous dicter ou vous dire, ce que vous devez être, vous seuls savez où est votre vérité, votre place... ! »
 
Prenez Soin de Vous,
Thérèse Babin