Création Parfum Sensuel Santal, Oser s’ouvrir à sa féminité !

Découvrez Sensuel Santal, un parfum qui invite à l’évasion et à la sensualité, aux notes féminines orientales et épicées. 

Son caractère boisé doux, oriental et exotique, voire sauvage propose un parfum poudré et rond, relaxant, féminin, sensuel, magnétique, floral et sophistiqué…, un voyage au cœur de notre féminité…

A porter un soir, pour se sentir désirable, développer son charisme, s’accorder à sa vraie nature et oser s’ouvrir à sa féminité…

 
 
 

Voici la composition pour réaliser Sensuel Santal, Oser s’ouvrir à sa féminité : "Un voyage au cœur de notre féminité…, et s’accorder à sa vraie nature !"

 

Notes de tête

  • Mandarine : apporte l’émerveillement nécessaire pour dépasser les obstacles et explorer de nouveaux horizons

  • Bergamote : permet de découvrir sa capacité de charmer et de séduire

  • Orange : rassure et atténue les doutes sur soi-même

  • Citron : rend sûr de soi et aide à dépasser les peurs

Notes de cœur

  • Géranium : Influence le charisme et rend positif

  • Ylang-ylang : favorise la détente et le lâcher-prise

 

Notes de fond

  • Patchouli : nous met en contact avec notre vraie nature et notre sensualité

  • Vétiver : transmet sécurité et certitude pour concrétiser ses désirs, ses projets et ses rêves

  • Cèdre de Virginie : apporte protection et force, crée une aura sensuelle

  • Santal jaune : développe l’harmonie en soi et autour de soi, c’est une invitation à l’évasion et nous relie à nos racines

 

Retrouvez la composition et quantités en gouttes,  pour la fabriquer, à mélanger dans 40 ml d’alcool ou de vodka :

 

Notes de tête :

  • Mandarine : 30 gouttes

  • Bergamote : 40 gouttes

  • Orange : 30 gouttes

  • Citron : 30 gouttes

Notes de cœur :

  • Géranium : 42 gouttes

  • Ylang-ylang : 42 gouttes

Notes de fond :

  • Patchouli : 14 gouttes

  • Vétiver : 10 gouttes

  • Cèdre de Virginie : 14 gouttes

  • Santal jaune : 62 gouttes

Belle création et harmonie parfumée...,

Très belle journée à vous tous, et n'hésitez pas à me faire part de vos ressentis... ! 

Thérèse Babin